Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog généalogique d' Anne LUDWIG

Emma NEEF

13 Mai 2010, 14:28pm

Publié par Anne LUDWIG

Emma NEEF
Emma NEEF
 

Sixième enfant d'Isidore NEEF et de Barbe VOGT, Emma est née à Colmar le 5 avril 1902. Scolarisée à l'école sainte Anne, puis saint Nicolas, elle apprend le métier de couturière pour dame chez Melle Jeanne MAUS rue Rosselmann. Emma obtient diplôme professionnel délivré par la chambre des métiers d'Alsace, le 19 avril 1919, avec la mention très bien. 

 

 

Emma diplôme couture 

Emma épouse Arthur LUDWIG, le 11 janvier 1924 à l'église saint Martin, le couple aura 7 enfants.

Voir les commentaires

L'énigme Jean-Baptiste DARDARD.

13 Mai 2010, 10:37am

Publié par Anne LUDWIG

 

Jean Baptiste DARDARD est mon arrière -arrière grand père, lors du mariage de son fils Pierre, à Neuville-Day, célébré le 27 août 1887, il est déclaré " absent " ainsi qu' il en résulte l'acte de notoriété délivré par le juge de paix de Touteron, l'acte précise : journalier ayant demeuré en dernier lieu au Petit Ban commune d'Ecordal. Absent ? qu'est-ce que cela pouvait bien signifier : mort, disparu, emprisonné, hospitalisé, bagnard ?  La légende familiale rapporte que Pierre était orphelin de la guerre de 1870 et qu'il avait été élevé par son oncle maternel  Victor SAUCOURT à Guincourt. Mais revenons en arrière, Jean- Baptiste est né à Laneuville-sur Meuse , canton de Stenay Laneuville Meuse 1913

  

 

le 1 er juillet 1836, les témoins sont Henry BRETINOTTE, tourneur en bois et Jean-Baptiste LORIN, garde-champêtre . Son père Pierre, est manoeuvre puis coquetier, il est le second d'une fratrie de cinq enfants.  Il se marie à Ecordal dans les Ardennes avec Célestine Marie Nicole BARON le 4 juillet 1859 . Seule subsiste la trace laissée dans les tables décennales, les registres d'état civil de la commune ont été détruits.

J'ai cherché pendant 30 ans, l'acte de décès de Jean-Baptiste en vain, jusqu'au jour où la ville de Paris a mis en ligne ses archives. Jean-Baptiste et sa femme sont partis chercher du travail et sans doute un sort meilleur à Paris. Il décède le 26 février 1870 à une heure du soir, 1 rue Lacépède dans le Ve arrondissement à l'âge de 34 ans. Glaisier ( ouvrier fabriquant des tuilles ou des briques ) il demeure alors à Gentilly, 6 rue des Coquettes. Est-il mort lors de combats sur les barricades frère d'armes de Louise Michel, ou des suites d'un accident du travail ? Le mystère demeure......

 

 

1-rue-Lacepede.jpg

 

Photo de l'immeuble 1 rue Lacépède, en face du jardin botanique.

Voir les commentaires