Les terres d'Emile Meunier

Publié le par Anne LUDWIG

J'ai remis recemment la main sur un cahier intitulé " Propriétés" et qui récapitule les parcelles non bâties d'Emile Meunier et de sa femme Odile Gaucher.

La plupart de ces propriétés se trouvent à Vaux-Champagne mais aussi sur les communes de Pauvres et de Coulommes. L'ensemble couvre 44 hectares, 17 ares 26 centiares.

Devant la poésie des toponymes, je ne résiste pas l'envie de les partager avec mes lecteurs:

 

à Vaux :

Les Noires Terres, les Grandes Aulnes, Jardinet, Flavart, les Aisances, l'Ogneau, le pré Fally, Chassis, la Commelle, la Neau la Chiotte (sic ! ), la Croix Forest, le Moulin à Vent, au-dessus de Louvergny, chemin de Leffincourt, la Grosse Borne, Mont Fremy, Fourcichamp, Neuf Toit, Entrée de Bêne, Epture Gillon, Cul de Bêne, Bas de Saulces, Champ Tripa, L'épine la pourrie, Croquette, La Neau Collignon, la Voie Colas, la Neau qui ne dit point de dîme, le Gommier, le Champ aux loups, Pièces du milieu, Farricourt, la Laide Côte, Cornuet, rue Basse ( c'est un verger ) Ramisson, les Bourgs.

à Pauvres :

Michet Ritaine, Mont d'Arlois, la Fariole, Mont Persinette,

à Coulommes :

Tuileries, Balance, Chassis, Mont Fresny, la Noue de Pauvres

Publié dans Histoire

Commenter cet article

bernard 28/02/2013 12:03


therese et alois de bootzh signale sur doc gennat jean louis   ne et declare a herlisheim 67 en 1852   alois 20ans declare  wintzenbach faiseur de
parapluies  herrmann catherine Herrlisheim les 2 introuvables en zone francaise michelbach =brechaumont ou all bruckensweiller ou est ne michel de a +th    a Ottrot en
1861ne j b fils de jean ludwig faiseur de parapluies ne a niederlauterbach domicilier a Dubenheim rhenanie palatinat jean fils de jean georges 31ans epouse schaller domicilier a steimaire ou
simmern difficile de definir grand duche de bade ces derniers sont passes par Oberseebach en 1832 auguste enregistre a cette date a wintzenbach